Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

Valérie Pécresse, présidente du groupe Majorité Présidentielle au conseil régional d’Ile-de-France, salue l’initiative du Président de la République, Nicolas Sarkozy, qui a demandé à Guillaume Pépy, président de la SNCF, d’engager son entreprise dans une profonde démarche d’amélioration de la qualité de service aux usagers.

 En effet, en 2010 les Franciliens ont subi une détérioration sans précédent de la qualité de service. Les RER et les trains de banlieue ont enregistré une aggravation des retards sur toutes les lignes.

 Valérie Pécresse et les élus du groupe Majorité Présidentielle demandent à nouveau à Jean-Paul Huchon, président du syndicat des transports d’Ile-de-France et de la région, d’engager dans le cadre de la renégociation du contrat liant le STIF à la SNCF, une refonte complète du système bonus-malus en plaçant la régularité des trains au cœur du dispositif, afin de répondre aux attentes des usagers.

Ils rappellent également qu’ils ont demandé au STIF d’orienter la négociation vers l’harmonisation des règles du service minimum en cas de grève. Le service minimum doit ainsi être fixé à 50% pour la SNCF, à l’instar du niveau exigé actuellement pour la RATP, et avec pour les deux opérateurs, une évaluation par ligne et non plus par sous-réseau de transport.

Enfin, les élus du groupe Majorité Présidentielle réitèrent leur souhait de voir renforcer de manière significative l’information des voyageurs notamment en cas de situation perturbée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *