Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

LE PARISIEN, le 18 janvier 2010 – Depuis vendredi soir, les banderoles de voeux de la maire UMP du XVIIe ne flottent plus aux entrées de l’arrondissement. La mairie de Paris les a décrochées. Brigitte Kuster avait décidé de souhaiter une « Bonne année 2011 » à ses concitoyens en accrochant des panneaux au-dessus d’une dizaine d’avenues du XVIIe, « aux endroits précis où furent installées celles de la Journée du livre du XVIIe et de beaucoup d’autres événements », précise-t-on dans son entourage.

Mais l’initiative n’a pas été du goût de la mairie de Paris, qui a exigé leur décrochage en invoquant les règles d’occupation de l’espace public. Un geste qui surprend Brigitte Kuster, qui « ne veut y voir que l’expression d’une attention trop zélée de la mairie de Paris pour ce qui se passe dans le XVIIe ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *