Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

Le financement de la couverture de la N 13 à Neuilly (92) est loin d’être acquis. Mercredi, cette question délicate a mobilisé le comité de pilotage réuni pour la troisième fois depuis sa création, il y a deux ans. Cette avenue archi-saturée – 160000 véhicules par jour – coupe Neuilly en deux. Si le dossier technique du tunnel a été rapidement validé, les échanges sur le financement ont été plus houleux. Car l’Etat semble soudain moins disposé à mettre les 200 ou 300 millions d’euros promis pour ce’ chantier pharaonique évalué à un milliard d’euros. Daniel Canepa, préfet de région et président du comité de pilotage, a présenté un montage financier reposant aux deux tiers sur un péage de 2 € pour rejoindre La Défense depuis la porte Maillot. Le troisième tiers du projet serait assuré par la construction de bureaux.

Deux tunnels de deux fois trois voies

« Avec un péage dissuasif, le but du projet ne serait pas atteint », affirme Brigitte Kuster, maire UMP du XVIIe arrondissement de Paris et membre du comité, comme les élus du XVIe, de la Ville de Paris, de la région, du conseil général, de Puteaux, Courbevoie, et Neuilly. Maire de Neuilly, Jean-Christophe Fromantin (divers droite) est plus cinglant : « Un tel montage serait incompréhensible. A 2 €, les automobilistes vont hésiter. La circulation va se reporter sur le boulevard et les rues adjacentes », gronde l’édile, qui réclame des « éclaircissements» et s’étonne de ce « revirement ». Côté technique, la solution des deux tunnels séparés, de deux fois trois voies, recueille l’assentiment. De même que le raccordement à la porte Maillot et au périphérique, sans entrées ni sorties au milieu du boulevard Charles-de-Gaulle. Une option qui nécessiterait huit ans de travaux.

Enfin, l’enquête publique démarrerait en 2012 plutôt qu’en 2011. Le sort de la N 13, dont un premier tronçon a été enterré alors que Sarkozy était maire de Neuilly, paraît décidément lié au calendrier électoral…

Actus en relation

Paris : candidate à l’Exposition universelle de 2025

Il faut que Paris renoue avec l’audace qui l’a si longtemps caractérisée par le passé. La …

Communiqué de presse de NKM, Brigitte Kuster et Claude Goasguen

Le 24 octobre dernier, Nathalie Kosciusko-Morizet a présenté son projet de transformation …

TGI aux Batignolles : Christiane Taubira doit réaffirmer l’engagement de l’Etat

Brigitte Kuster, maire du 17e, a saisi par courrier la ministre de la Justice afin qu’elle …

Un coût du travail moins cher et des salariés mieux payés

Le travail encore et toujours. Nicolas Sarkozy a choisi d’en faire le pivot de sa stratégi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *