Plan anti-pollution : des avancées mais beaucoup trop d’incertitudes

Anne Hidalgo vient de présenter un plan anti-pollution pour Paris. Enfin du concret !, serait-on tenté de dire après des années de dogmatisme au cours desquelles la lutte anti-voiture a fait lieu de ligne politique unique. Il faut donc reconnaître aujourd’hui que le dispositif d’Anne Hidalgo présente des avancées certaines, notamment avec l’interdiction de circulation des cars et des poids lourds polluants à Paris. D’autant plus certaines que la maire de Paris reprend à son compte des idées venant de l’opposition : l’idée de Nathalie Kosciusko-Morizet de créer une zone à bases émissions ou celle que j’ai défendue dans mon livre d’un abonnement gratuit à Autolib’ ou Velib’ pour ceux qui renoncent à utiliser leur voiture.

Néanmoins de trop nombreuses zones d’ombre demeurent pour considérer ce plan comme vraiment satisfaisant. Et je pense, notamment, à la dimension métropolitaine des enjeux environnementaux qui en est presque totalement absente. Il est illusoire d’imaginer que la situation s’améliorera à Paris si les communes avoisinantes ne jouent pas le jeu. La pollution, comme chacun le sait, ne s’arrêtera pas aux frontières de la capitale. Idem concernant l’implication de l’Etat. Sans politique volontariste de sa part, et notamment en faveur du développement des voitures électriques, de nombreuses mesures présentées par Anne Hidalgo resteront lettre morte.

Pour convaincre, Anne Hidalgo doit encore lever de nombreuses hypothèques. Sans quoi son plan anti-pollution risque de faire long feu.

FacebookTwitterMySpaceGoogle GmailYahoo MailHotmailTechnorati FavoritesPartager

Entretien au magazine Entr’Expertes

Brigitte Kuster a accordé un entretien au magazine féminin Entr’Expertes. Elle y retrace une partie de son parcours politique et y détaille les perspectives d’avenir pour le 17e.

L’entretien est à télécharger ICI (142)

FacebookTwitterMySpaceGoogle GmailYahoo MailHotmailTechnorati FavoritesPartager

Hommage aux victimes des attentats

Lors de la cérémonie des vœux de nouvelle année en Mairie, Brigitte Kuster a tout d’abord souhaité avoir une pensée pour les victimes de la barbarie survenue la semaine dernière.

Brigitte Kuster a dénoncé des actes ignobles qui ont suscité dans le pays un immense effroi. Elle a également rendu hommage au sursaut spontané des Français qui ont manifesté avec une force incroyable leur attachement aux valeurs de la démocratie.

L’unité dont notre pays a su faire preuve est un message très clair envoyé à tous ceux qui, sur le territoire national et à l’étranger, veulent détruire nos idéaux.

Jamais la France ne renoncera devant le fanatisme.

Jamais la barbarie ne fera obstacle à nos valeurs que sont la Liberté, l’Egalité et la Fraternité.

Il est de notre responsabilité à tous, quelques soient nos origines, ou nos confessions, de nous retrouver ensemble et unis pour faire front à l’ignominie a-t-elle rappelé avant d’inviter les personnes présentes à respecter une minute de silence en hommage aux victimes.

FacebookTwitterMySpaceGoogle GmailYahoo MailHotmailTechnorati FavoritesPartager

Prévention et verbalisation, les grandes absentes du plan propreté d’Anne Hidalgo

192 millions d’euros pour « renforcer la propreté et mettre en œuvre la stratégie ‘Zéro Déchet’ ». La mairie de Paris prend enfin la mesure de la situation. La somme, ventilée sur l’ensemble de la mandature, sera principalement investie dans la modernisation de la collecte, le nettoiement et le tri. Cet effort mérite d’être salué, même s’il sonne comme un aveu d’échec tardif pour la gauche aux affaires depuis 2001.

On déplorera néanmoins l’absence totale de prise en compte dans ce plan d’investissement des notions de prévention et de verbalisation. La saleté à Paris résulte bien entendu des caractéristiques propres à la capitale, l’une des plus denses et donc des plus difficiles à nettoyer d’Europe, mais pas uniquement. La saleté résulte aussi – et même surtout dans de nombreux cas ! – de l’incivisme grandissant de certains. Combien de dégradations de l’espace public pourraient aisément être évitées (mégots jetés par terre, déjections canines non ramassées, prospectus sur le pare-brise des voitures, etc.) ? Il est donc urgent de mettre l’accent sur une politique de prévention et de verbalisation autrement plus efficace et ferme à l’encontre de ceux qui ne respectent pas la vie en collectivité.

Un oubli que Brigitte Kuster compte bien réparer en proposant le durcissement de la verbalisation et le renforcement de la présence d’agents verbalisateurs sur le terrain (ils ne sont que 4 pour un arrondissement aussi vaste que le 17e !). Une politique qui, bien entendu, devra s’accompagner d’une sensibilisation accrue à destination des divers publics parisiens.

FacebookTwitterMySpaceGoogle GmailYahoo MailHotmailTechnorati FavoritesPartager

Préemption du siège de l’UMP : Anne Hidalgo cède à la provocation

L’affaire de la « préemption par anticipation » (comment la qualifier autrement ?) du siège de l’UMP par la mairie de Paris ne risque pas d’améliorer l’idée que les citoyens se font de la politique. Anne Hidalgo a, en effet, permis qu’un vœu du Front de Gauche au Conseil de Paris demandant la préemption du siège de l’UMP pour y construire des logements sociaux soit adopté.

Une provocation aussi vindicative qu’inutile à laquelle son prédécesseur n’aurait jamais cédé.

Sans compter que le procédé est parfaitement absurde puisque l’UMP n’est pas à vendre. A moins qu’Anne Hidalgo projette d’exproprier de ses locaux le 1er parti d’opposition ?

Et puisqu’une absurdité en entraîne toujours une autre, pourquoi ne pas proposer tant qu’on y est la préemption du somptueux hôtel particulier qui abrite dans le 7e arrondissement le siège du PS ? Un parti dont l’utilité reste à ce jour à démontrer !

Anne Hidalgo se paie de mots faciles, mais oublie tout aussi facilement que la dignité de maire de Paris lui impose de se conduire autrement que comme un simple secrétaire de section PS.

FacebookTwitterMySpaceGoogle GmailYahoo MailHotmailTechnorati FavoritesPartager

Nos régimes de retraite au bord du gouffre

François Hollande a beau allumé des contrefeux sur des sujets tels que l’immigration ou la fin de vie, la réalité économique et sociale le rattrape encore et toujours. Alors que la France a enregistré 28 000 chômeurs de plus le mois dernier (un demi-million de plus depuis 2012), la Cour des Comptes et le Conseil d’Orientation des Retraites publient coup sur coup deux rapports alarmistes sur le financement de nos retraites. Régimes de base et complémentaires, nul n’échappe au terrible constat.

La Cour des Comptes estime qu’il faudra économiser 5 milliards d’euros par an d’ici à 2018 et 120 milliards d’ici à 2030 pour sauver les régimes complémentaires des salariés et des cadres !

Un effort considérable qui implique de réformer le système de fond en comble. Du moins, si l’on espère préserver notre modèle par répartition.

Deux options s’offrent au gouvernement et aux partenaires sociaux : ou baisser le montant des pensions, ou allonger la période de cotisation. La 1ère option a, en quelque sorte, déjà cours puisque la hausse des pensions est inférieure à celle de l’inflation. Mais seule la seconde est véritablement en mesure d’équilibrer les comptes.

La Cour des Comptes préconise d’ailleurs le report progressif de l’âge légal de départ à la retraite de 62 à 64 ans. Une mesure de bon sens au regard de l’évolution de l’espérance de vue. Une mesure, surtout, dont l’urgence se fait chaque jour plus évidente. Car à défaut de réforme, c’est le fameux modèle social français qui risque de s’effondrer pour céder la place à un mécanisme entièrement aux mains de la finance. Et même si la capitalisation mérite de prendre une part plus grande dans le financement de nos retraites, elle ne doit en aucun cas devenir la règle.

La balle est maintenant dans le camp de François Hollande. Ce qui, malheureusement, n’est guère rassurant au vu du manque de courage dont le Président fait preuve sur ces sujets…

FacebookTwitterMySpaceGoogle GmailYahoo MailHotmailTechnorati FavoritesPartager

HYATT REGENCY ORGANISE LE REPAS DE NOËL A LA MAIRIE DU 17E

HYATT REGENCY s’associe à la mairie du 17e pour offrir aux plus démunis un repas de Noël exceptionnel. Tous les soirs d’hiver depuis 15 ans, la mairie du 17e accueille tous ceux qui souhaitent bénéficier gratuitement d’un repas chaud et équilibré. Mercredi 17 décembre de 18h à 19h30, le menu ordinaire cèdera la place à un dîner de fête.

L’hôtel de prestige acheminera jusqu’à la mairie du 17e un repas confectionné par ses propres cuisiniers. Et pour que l’implication du HYATT REGENCY soit complète, les principaux dirigeants de l’établissement (dont le directeur général Michel Morauw) remplaceront pour un soir les bénévoles chargés de servir le repas.

Un beau moment de partage en perspective.

FacebookTwitterMySpaceGoogle GmailYahoo MailHotmailTechnorati FavoritesPartager

La carte de l’éducation prioritaire évolue dans l’intérêt des écoles du 17e !

Brigitte Kuster se réjouit des toutes dernières évolutions de la carte de l’éducation prioritaire dans le 17e. Suite à la mobilisation des chefs d’établissement et des parents d’élèves, ainsi que de l’investissement constant de la mairie du 17e dans ce dossier, le Rectorat vient en effet de réintégrer les écoles Pouchet et Cité des Fleurs dans le réseau, et de permettre aux écoles maternelle et élémentaire Lagache de bénéficier d’une convention académique (dispositif d’accompagnement éducatif).

Une évolution très positive qui fait déjà suite au maintien dans le réseau, obtenu il y a mois, des écoles Bessières et Bréchet, ainsi que de l’intégration des écoles Kellner et Epinettes.

Un résultat satisfaisant qu’il convient néanmoins de nuancer : l’école Saint-Ange restant encore à la marge du dispositif, malgré les demandes répétées de Brigitte Kuster qui va à nouveau saisir le Rectorat à ce sujet.

FacebookTwitterMySpaceGoogle GmailYahoo MailHotmailTechnorati FavoritesPartager

Inscrivez-vous sur les listes électorales !

L’année 2015 sera une année électorale. Si Paris – commune et département – n’est pas concernée par les élections cantonales au mois de mars, n’oublions pas que les élections régionales auront lieu en décembre. Un scrutin décisif que nous espérons remporter grâce à la formidable dynamique collective que Valérie Pécresse a su insuffler en Île-de-France. Il est crucial de nous mobiliser pour tourner la page des années Huchon, marquées par la dégradation de nos conditions de transports et l’incroyable dérive des dépenses publiques, et porter enfin une ambition à la hauteur de la 1ère région de France.

Il est donc fondamental que chacun s’inscrive – et fasse s’inscrire ses proches et amis – sur les listes électorales, d’ici le 31 décembre prochain !

Vous pouvez vous inscrire ou vérifier votre situation au service des élections de la mairie du 17e, du lundi au vendredi inclus, de 8h30 à 17h, le jeudi jusqu’à 19h30 et les samedis de 9h à 13h et de 14h à 16h. L’inscription est possible par Internet sur mon.service-public.fr, mais aussi par courrier en indiquant la précédente commune de résidence et en y joignant les documents exigés : pièce d’identité en cours de validité et justificatif de domicile de moins de 3 mois à vos noms, prénoms et adresse.

On compte sur vous !

L’équipe de Brigitte Kuster

FacebookTwitterMySpaceGoogle GmailYahoo MailHotmailTechnorati FavoritesPartager

Le Parisien

FacebookTwitterMySpaceGoogle GmailYahoo MailHotmailTechnorati FavoritesPartager
Vidéos
Dernières photos
fetedusport marche fetedessports semainedugout_0 fetedelaviolette fete
Diaporama
Téléchargez Flash Player pour visualiser le diaporama.
Suivez moi sur Twitter
  • Brigitte KusterA l'occasion des portes ouvertes organisés par les Beaux-Arts de la Ville de Paris, j'ai visité avec Valerie... http://t.co/XHWr0bqLNN - publié le 11/06/2013 16:53:34
  • Brigitte KusterAu Conseil de Paris pour défendre un arrêt supplémentaire de la Traverse Batignolles Bichat dans le quartier Jonquière.Refus de l'exécutif! - publié le 11/06/2013 16:25:12
  • Brigitte KusterLes Parisiens méritent de voter pour leur maire. http://t.co/szXTKapK2v - publié le 11/06/2013 11:06:36
  • Brigitte Kuster#bravo à @Frédéric Lefebvre nouveau député @ump!! Belle victoire bien méritée,heureuse pour lui et notre Mouvement! - publié le 09/06/2013 19:26:21
  • Brigitte KusterEt encore une belle fête dans le 17è,cette fois aux Epinettes! Animations, ateliers, stands et jeux. Bravo aux assos! http://t.co/Pl52S2Lrhs - publié le 08/06/2013 14:57:53