Eurotunnel : la vaine polémique du gouvernement

Eurotunnel est submergé par le flot de migrants désireux de passer en Angleterre. Une situation que le Pdg du groupe qualifie « d’invasion systématique », et qui a encore viré au drame hier soir avec la mort accidentelle d’un migrant ; la 9e depuis le mois de juin.

Une situation catastrophique à laquelle le gouvernement répond par une polémique stérile sur les manquements d’Eurotunnel à ses obligations contractuelles en termes de sécurité des sites. Ce à quoi la société a répliqué en estimant qu’elle faisait face à une pression migratoire inédite qui ne relevait pas de ses compétences, mais bien de celles de l’Etat.

Au-lieu de concentrer ses attaques contre Eurotunnel, le gouvernement serait mieux avisé d’interroger ses propres manquements, et notamment en matière de traitement judiciaire des migrants interpellés, du renforcement des effectifs de police et de l’indispensable coopération franco-britannique.

FacebookTwitterMySpaceGoogle GmailYahoo MailHotmailTechnorati FavoritesPartager

La France malade du chômage et de l’absence de réformes

Le gouvernement en est donc réduit à manipuler les chiffres du chômage pour sauver la face. Pourtant rien n’y fait, la France est bel et bien l’homme malade du chômage en Europe. Un malade totalement incapable de capter les vents porteurs de la conjoncture internationale.

Nos voisins ont pris, eux, les mesures qui s’imposaient : assouplissement des règles d’embauche et de licenciement, traque contre le chômage abusif, lancement du contrat unique de travail, etc. Avec les résultats positifs que l’on sait.

Et pendant ce temps, le gouvernement tergiverse. Le début du quinquennat a été consacré à des hausses massives d’impôts sur les ménages et les entreprises. Avec l’effet désastreux que l’on sait. Le gouvernement tente maintenant de réparer les erreurs qu’il a lui-même commises. En vain. La plupart des indicateurs économiques restent obstinément au rouge. Et pour cause : hormis l’habituel saupoudrage d’emplois aidés, aucune réforme majeure n’a été engagée sur un marché du travail pourtant totalement sclérosé par l’empilement de normes et de seuils sociaux.

François Hollande apparaît aujourd’hui démuni face à ce qui devait être la priorité absolue de son quinquennat. Sa propre majorité s’écharpe sur la réorientation du CICE qui n’a pas profité suffisamment aux PME, et son Premier ministre a dû abuser du 49.3 pour faire adopter la loi fourre-tout d’Emmanuel Macron. Le Président en est maintenant réduit à jouer les oracles : « la courbe s’inversera à la fin de l’année 2015 », répète t-il en boucle. Comment le croire ? C’est déjà ce qu’il prédisait pour la fin de l’année 2013…  629 000 chômeurs supplémentaires se sont inscrits à Pôle Emploi depuis son élection en mai 2012.

FacebookTwitterMySpaceGoogle GmailYahoo MailHotmailTechnorati FavoritesPartager

Lire la suite »

Prisons : échec de la politique du gouvernement

Une délinquance qui progresse partout, et des prisons qui se vident. Voilà le triste bilan de la politique conduite par Christiane Taubira après 3 ans passés au ministère de la Justice. Une baisse significative du nombre de détenus (moins 1600 en 2015) qui, contrairement à ce qu’a pu prétendre la Garde des Sceaux, ne s’explique pas par un recours accru aux peines alternatives, qui baissent elles aussi, mais bien par l’affaiblissement de la justice pénale, orchestré par sa réforme de 2014 et son cortège de mesures laxistes : suppression des peines planchers, contrainte pénale, libération sous contrainte, césure pénale, etc. Des mesures qui permettent non seulement à des délinquants récidivistes de bénéficier de peines plus courtes, quand ils ne se voient pas tout simplement dispenser de séjour en prison, mais qui, surtout, adressent un message d’impunité à tous ceux qui seraient tenter de basculer dans la délinquance. L’exemplarité d’une sanction pénale se mesure avant tout par son caractère dissuasif et préventif, et les policiers sur le terrain le savent mieux que personne.

Christiane Taubira a manifestement atteint l’objectif qu’elle s’était fixé : faire diminuer le nombre de prisonniers, mais sans pour autant faire diminuer le nombre de délinquants. La France peut se préparer à des lendemains difficiles en termes de sécurité.


cvcp2030715 par BrigitteKuster2014 Lire la suite »


Brigitte Kuster sur LCI - Juillet 2015 par BrigitteKuster2014 Lire la suite »

Lire la suite »

Lire la suite »

Plan migrants : le gouvernement organise l’appel d’air

Le gouvernement vient d’annoncer l’ouverture de 9 500 places d’hébergement supplémentaires pour les migrants. Par cette mesure de facilité le Gouvernement a clairement marqué son choix de refuser de s’attaquer au cœur du problème.

Aujourd’hui, moins de 5 % des demandeurs déboutés sont éloignés et plus de 30.000 dossiers sont en attente d’instruction à l’OFPRA. Autrement dit, en augmentant le stock potentiel de migrants, le gouvernement ne fait que pérenniser une situation déjà dramatique qui existe aujourd’hui.

Cette politique aggrave une situation rendue extrêmement difficile par l’inaction du gouvernement face aux réseaux clandestins et l’incapacité de l’Europe à mettre sur pied le contrôle maritime des côtes africaines. Elle constitue un dangereux appel d’air que les passeurs ne manqueront pas d’exploiter. Sans compter que nul ne sait, pour le moment, où et quand seront installés les centres d’hébergement, ni si les élus locaux concernés seront consultés.

Le gouvernement commet donc une faute lourde dont nous ne tarderons pas à mesurer les conséquences désastreuses, tant en terme de dignité humaine, de cohésion nationale, que de gestion des flux migratoires.


Brigitte Kuster sur LCI - Juin 2015 par BrigitteKuster2014 Lire la suite »
Vidéos
Dernières photos
fetedusport marche fetedessports semainedugout_0 fetedelaviolette fete
Diaporama
Téléchargez Flash Player pour visualiser le diaporama.
Suivez moi sur Twitter
  • Brigitte KusterA l'occasion des portes ouvertes organisés par les Beaux-Arts de la Ville de Paris, j'ai visité avec Valerie... http://t.co/XHWr0bqLNN - publié le 11/06/2013 16:53:34
  • Brigitte KusterAu Conseil de Paris pour défendre un arrêt supplémentaire de la Traverse Batignolles Bichat dans le quartier Jonquière.Refus de l'exécutif! - publié le 11/06/2013 16:25:12
  • Brigitte KusterLes Parisiens méritent de voter pour leur maire. http://t.co/szXTKapK2v - publié le 11/06/2013 11:06:36
  • Brigitte Kuster#bravo à @Frédéric Lefebvre nouveau député @ump!! Belle victoire bien méritée,heureuse pour lui et notre Mouvement! - publié le 09/06/2013 19:26:21
  • Brigitte KusterEt encore une belle fête dans le 17è,cette fois aux Epinettes! Animations, ateliers, stands et jeux. Bravo aux assos! http://t.co/Pl52S2Lrhs - publié le 08/06/2013 14:57:53